Sortiesjazznights.com

English

Annoncez | Contact

TOUTE L'ACTUALITÉ JAZZ DU QuÉBEC DEPUIS 2003

JazzBulletin   -   jeudi 17 mai 2018 au jeudi 31 mai 2018

Recevez gratuitement le JazzBulletin par courriel ou rss chaque jeudi!

Tous les événements jazz du QC dans les clubs, restos, concerts, bars, cafés et festivals !

RSS

Bulletin SJNPRO

Pour les musiciens
et professionnels
du jazz

Femmes et jazz, partie 3 (et fin) : Un vent de changement : vers un jazz plus égalitaire ?

Annie Poulain 150x150.jpgDe son côté, la musicienne et chanteuse Annie Poulain, malgré une formation solide en jazz à l’Université Laval puis au Royal Welsh College of Music and Drama de Cardiff (G.-B.), a connu des obstacles similaires : « Il fallait que je prouve que j’étais capable de composer, d’arranger, de faire de belles partitions pour être prise au sérieux. Je ne voulais pas juste être une chanteuse, je voulais prouver que j’étais aussi une musicienne ». Annie vient de sortir Dix pianos une voix, chansons en duo où elle est tour à tour compositrice, parolière ou arrangeuse, et bien entendu interprète. La réalité des chanteuses est donc bien différente des mythes qui sont l’écho d’une époque révolue, d’une hypersexualisation généralisée ou d’une simplification à outrance. Dans le jazz, elles sont pour la plupart des artistes et créatrices accomplies possédant le même bagage que les autres musiciens, en témoignent des figures comme Sonia Johnson, Sienna Dahlen ou encore Mireille Boily.

« Une des façons les plus efficaces d’éradiquer le problème, c’est d’avoir de plus en plus de modèles féminins dans la société, et ce dans tous les domaines ». Pour Lisanne Tremblay, le jazz ne fait pas exception. Les figures de proue de la scène actuelle seront les modèles des artistes de demain, ce dont se réjouissent les musiciennes interrogées. Pour en arriver à un jazz plus égalitaire et briser la frontière des genres, un grand travail de rééquilibrage reste à faire, visant essentiellement à promouvoir l’apport des femmes dans le domaine. Tout d’abord, une restitution plus juste de la mémoire collective dont participe notamment le documentaire The Girls In The Band de 2011, qui rappelle la contribution majeure des femmes au jazz depuis les années 1930 ; ensuite, la mise en valeur de modèles féminins afin de conférer davantage de mixité à l’image du jazz, et ainsi éveiller les consciences au caractère naturel et évident de cette mixité et de l’égalité homme-femme dans le jazz. Plus généralement, la nécessité de trouver un équilibre entre une image de la femme galvaudée ayant un impact trop important et la qualité artistique et esthétique du produit musical souvent laissé en second plan, afin qu’une artiste puisse placer sans gêne un visage et une image soignés sur une pochette d’album.

Ce vent de changement passe à n’en pas douter par des vitrines comme cette Journée Internationale de Jazz à Montréal qui a dû être reportée. Meilleure chance cet automne pour s’y rendre, pour participer à ce virage dans l’histoire du jazz qui permettra aux artistes de demain, hommes et femmes, d’ouvrir leur esprit à l’autre, à la différence, et de considérer comme inspirant ce qui n’était hier encore qu’étonnant. Le jazz s’est façonné grâce aux mélanges, aux métissages, aux hybridations, il est maintenant temps d’apprendre à conjuguer son langage au féminin.

Benjamin Goron

Femmes et jazz de Benjamin Goron est publié en trois parties jeudi le 3 mai, jeudi le 10 mai et jeudi le 17 mai 2018.
Un vent de changement : vers un jazz plus égalitaire ? - est la troisième partie et conclusion, pour les trois textes, visitez Femmes et jazz


Le pianiste François Bourassa et son 4tet présentent leur nouvel album Number 9 au Festival International de Jazz de Montréal le 3 juillet, et en tournée canadienne.

Number 9 150x150.jpgLe pianiste et compositeur de jazz contemporain François Bourassa dirigera son quartet de longue date dans une tournée canadienne de festivals de jazz - incluant le 3 juillet au FIJM - et présenterony la musique de son plus récent album Number 9 sur Effendi Records (Naxos).

François est particulièment ravi de ce concert et tournée avec les même musiciens que l'enregistrement, reconnu pour ses éléments de mystère, de fantaisie et de passion et qui offre des angles et espaces sonores sans précédents ainsi qu'une profonde et télépathique complicité entre ses membres : André Leroux (anches), Guy Boisvert (basse) et Greg Ritchie (batterie).

François Bourassa est considéré comme l'un des plus innovants musiciens et improvisateurs de jazz contemporain du Canada. C'est également un de nos meilleurs ambassadeurs de musique sur la scène internationale. Sa carrière de plus de 35 ans, largement encensé par la critique, lui a rapporté une foule de prix et de reconnaissances. Le nouvel album Number 9, un succès critique, est le neuvième album de musique originale de Bourassa avec son groupe. Il a été lancé sur l'excellent label de jazz canadien Effendi Records et distribué par Naxos. Il présente sept compositions originales qui entraine l'auditeur dans un voyage empreint de mystére et d'ambiance cinématographique.

L'album s'est retrouvé sur plusieurs listes des meilleurs albums incluant celles de Peter Hum du Ottawa Citizen : “Les meilleurs albums jazz canadiens de 2017” et a été un des “30 Meilleurs Albums de 2017” sur Jazztrail USA: “Number 9 utilises avec humour des tournures rythmiques et harmoniques pour confondre nos attentes…ce qui est important c'est que vous pouvez vous amuser tout en absorbant un des plus audacieux et gratifiants albums de l'année." - Felipe Freitas.

Pour en savoir plus, francoisbourassa.com

Pour le concert du 3 juillet au FIJM, c'est ici

Pour une vidéo, c'est ici

Pour voir une autre vidéo, c'est ici

La tournée de festivals canadiens :

TD Toronto Jazz Festival - 27 juin
TD Ottawa Jazz Festival - 28 juin
TD Edmonton International Jazz Festival - 29 juin
TD Victoria International JazzFest - 30 juin
TD Vancouver International Jazz Festival - 1e juillet


La pianiste saguenéenne Gentiane MG remporte le prix Révélation Radio-Canada 2018-2019 jazz!

Revelation Jazz Gentiane MG.jpgOriginaire du Saguenay, la pianiste Gentiane MG a étudié plusieurs années au Conservatoire de Musique du Québec à Chicoutimi avant de pour poursuivre des études supérieures à Montréal en Jazz Performance l'Université McGill. Elle y a étudié aux côtés de Jan Jarczyk, de Rémi Bolduc, d'Andre White et du pianiste à renommée internationale Jean-Michel Pilc, qui l’a accompagné durant ses deux années de maîtrise.

Gentiane Michaud-Gagnon est maintenant active sur la scène de jazz canadienne depuis plusieurs années. Elle a joué aux côtés de nombreux musiciens reconnus tels que Jim Doxas, Adrian Vedady, Yannick Rieu, Andre White, Dave Laing et John Hollenbeck. Son premier album trio de musique originale Eternal Cycle, enregistré aux côtés du contrebassiste Levi Dover et du batteur Louis-Vincent Hamel a été classé parmi les 10 meilleures sorties jazz canadiennes 2017 par CBC Music.

Après sa sortie, elle s’est produit avec le Gentiane MG Trio au Festival International de Jazz de Montréal, à L'OFF Jazz (voyez la vidéo), où elle a remporté le prix François-Marcaurelle de la Guilde des musiciens du Québec, au Festival de Jazz de Rimouski et au Festival International de Jazz UV (Mexique).

Pour voir In Another Life que nous avions capté a L'OFF Jazz, c'est ici

Pour en savoir plus, gentianemg.com

Pour sa page Facebook, c'est ici

Pour sa page Soundcloud, c'est ici

Ça vous inspire ? vous voulez la voir ?

Alors n'hésitez pas, dans les prochains jours/semaines, on pourra l'entendre dans tous ces événements :

L'Orchestre national de jazz à l'Astral (jeudi le 17 mai)
Yannick Rieu Quartet au Dièse Onze (samedi le 26 mai)
Les jam sessions d'Alex Bellegarde tous les mardis au Dièse Onze (mardis 29 mai / 5-12-19-26 juin)
en 1ière partie de Terence Blanchard au FIJM (1ier juillet)


Camp de batterie / percussions KoSA : jouez et partagez avec Larnell Lewis (Snarky Puppy), Glen Velez (tambour sur cadre), Jim Doxas (Carla Bley), Emmanuelle Caplette (Andy Summers - The Police), Mark Guiliana (David Bowie), Aldo Mazza (Repercussion) et Clave Y Guaguanco (Cuba) du 25 au 30 juin.

Kosa Camp 2018 150x150 2e version.jpgVoici pourquoi vous devriez vous inscrire au Camp de batterie / percussions KoSA 2018 du lundi 25 juin au vendredi 28 juin...

–Vous recevrez chaque jour trois cours pratiques de 90 minutes avec des enseignants exceptionnels tels que : Larnell Lewis (Snarky Puppy), Glen Velez  (maitre des tambours sur cadre), Jim Doxas (Carla Bley), Emmanuelle Caplette (Andy Summers - The Police), Mark Guiliana (David Bowie), Aldo Mazza (Répercussion) et Clave Y Guaguanco (Cuba), ainsi que des sessions thématiques.  

-Vous aurez la chance de jouer tous les jours avec des musiciens de haut niveau dans nos laboratoires de la section rythmique : Yoel Diaz (piano) et Juan Carmona (basse).

-Vous participerez à des jam sessions nocturnes.

-Vous assisterez au concert Snarky Puppy jeudi le 28 juin au Festival International de Jazz de Montréal.  

-Vous aurez une chance de jouer au concert des participants le vendredi après-midi.

Où?  

Académie KoSA
2207, Ave. Beaconsfield
Montréal, Qc H4A 2G9.  

Tous les studios sont entièrement équipés.  

Quand ? 

Du lundi 25 juin au vendredi 30 juin 2018 - Le programme débute le 25 juin à 19h et se termine le 30 juin à 17h.  

Inscriptions :

Les places sont limitées dans le but de garder le programme intime. La date limite d'inscription est vendredi le 8 juin. Visitez kosamusic.com pour vous inscrire, vous pourrez facilement payer et en toute sécurité enligne. Pour en savoir plus : 800-541-8401  

Voyez ce qui se passe sur nos sites sociaux :
Facebook Twitter YouTube


CDJAZZ par Christophe Rodriguez

Les Royal Pickles - Jouer dans l’trafic

On croyait le genre Dixieland disparu, mais non! Avec ce deuxième disque qui est tout sauf des reprises, l’imposante formation Les Royal Pickles (quel joli nom), ouvre en quelque sorte la saison estivale. Comme le titre l’indique, Jouer dans l’trafic signifie que nous devons quitter nos tablettes et autres écrans, pour aller nous dégourdir les jambes et danser. Si les programmateurs du Festival de jazz ont du flair, ils feraient bien de donner petit coup de pouce à cette équipe chaleureuse qui cultive l’humour et le swing.

Autour de la chanteuse et violoniste Mélisande Archambault, viennent se greffer 5 musiciens plus une pléthore d’instrumentistes invités. Faisant écho à la Fanfare Pourpour, Les Royal Pickles se font les poètes du quotidien avec des titres qui portent à sourire. De La femme à barbe à À contresens, et du très réel Quand les nids de poules auront des dents à Février ou Rhapsodie dans l'trafic, la musique est aussi présente que les textes. En plus de saisir comme il le faut tous les codes du Dixieland et/ou jazz dit de la Nouvelle-Orléans, ces joyeux drilles offre un disque ensoleillé, revigorant et « tripatif ».  

Février (Rhapsodie dans le trafic) / L'air d'un fou / Perdre le nord / Calcul d'itinéraire / Lévrier / La Somnambule / Une roue de secours / Quand les nids de poules auront des dents / Capharnaüm / Les bancs d'école / La femme à barbe / À contresens

Mélisande Archambault : chant, violon, chœurs, percussions
Alex Bouchard : trombone, claquettes, chœurs
Christian Leclerc : tuba, grosse caisse, thérémine, guimbarde, percussions, chœurs
Louis Levesque : chant, banjo, mandoline
Jeffrey Moseley : guitares électriques, lap steel, mandoline, résonateur
Aurélien Tomasi : saxophone ténor et soprano, clarinette, chœurs, claviers, percussions

Les Royal Pickles sur Facebook, c'est ici

Ils seront en concert samedi le 19 mai 21h30 au Baril Roulant de Val David.

Pour en savoir plus, écouter et acheter Jouer dans l'trafic :

www.royalpickles.com

https://lesroyalpickles.bandcamp.com/

Christophe Rodriguez est également chroniqueur/blogueur jazz, classique et livres au Journal de Montréal


TVJAZZ  7 octobre 2017
Gentiane MG Trio - In Another Life - L'OFF Jazz, le 7 oct 2017


Soirée métissée avec La Alianza Carmona mercredi le 23 mai au Résonance.

La Alianza Carmona 150x150.jpgLa Alianza Carmona, c’est l’alliance musicale qui s’est formée autour du bassiste Juan Pablo Carmona il y a quelques années sur les bancs de l’Université de Montréal
et autour de la scène de musique latine. Une alliance de forces musicales distinctes qui cherche à créer un son inédit, éloigné des lieux communs, à la croisée du jazz moderne nord-américain, de la tradition afro-cubaine et de la musique colombienne.

En dehors de Juan Pablo Carmona, Colombien d’origine établi à Montréal depuis 11 ans, on retrouve au sein du groupe le pianiste d’origine française Simon Denizart, Révélation Jazz Radio-Canada en 2016, qui a sorti l’album solo Darkside l’an dernier. Également le batteur cubain Michel Medrano et le percussionniste
Clarence Corbeil, tous deux spécialistes de musique afro-cubaine, ce dernier ayant notamment étudié auprès d’André Martin. On complète le quintette avec le trompettiste Rémi Cormier également membre du groupe The Liquor Store. De la fusion des cinq découle un bel équilibre entre la sensibilité mélodique du duo piano-trompette, l’énergie percussive d’influence latine et la groove fougueuse et dansante qui s’épanouit dans les solos.

On retrouvera La Alianza Carmona mercredi le 23 mai prochain autour d’un répertoire de compositions cristallisées sur le EP Le Plan, sorti il y a un an, mais également des arrangements et reprises de leurs influences majeures, parmi lesquelles on peut citer la pièce Guarapachanga du groupe new-yorkais (U)nity.

Profitez d’une soirée pleine de chaleur, de rythmes entraînants et de mélodies enlevantes, et on espère que le groupe, qui prépare une tournée sud-américaine pour 2019, saura nous enchanter et nous rappeler que l’été est bel et bien arrivé !

L'événement sur Facebook, c'est ici

La vidéo EPK du groupe, c'est ici

La Alianza Carmona sur Facebook, c'est ici

La Alianza Carmona
Mercredi le 23 mai, 21h

Résonance
5175A Ave. du Parc   
514-360-9629
--------------------
Benjamin Goron : benjamingoron@gmail.com
Facebook
/ twitter


TVJAZZ  23 mars 2017
François Bourassa Quartet - Frozen - Jazz en Rafale, le 23 mars 2017


TVJAZZ  1 juillet 2017
Mark Guiliana - entrevue et musique Family First - au FIJM le 1ier juillet 2017


TVJAZZ  1 juillet 2017
Mark Guiliana Quartet - musique de Family First - au FIJM le 1ier juillet 2017


Facebook Twitter Youtube