Sortiesjazznights.com

English

Annoncez | Contact

TOUTE L'ACTUALITÉ JAZZ DU QuÉBEC DEPUIS 2003

JazzBulletin   -   jeudi 11 février 2016 au mercredi 17 février 2016

Recevez gratuitement le JazzBulletin par courriel ou rss chaque jeudi!

Tous les événements jazz du QC dans les clubs, restos, concerts, bars, cafés et festivals !

RSS

Bulletin SJNPRO

Pour les musiciens
et professionnels
du jazz

Vous aimeriez soumettre votre CD à notre chroniqueur Christophe Rodriguez ?

Pour soumettre un CD jazz à Christophe Rodriguez, s.v.p. acheminez deux copies de votre CD ainsi qu'un dossier de presse à :

sortiesJAZZnights.com
3839, rue Berri
Montréal, QC
H2L 4H2

Nous ne pouvons vous garantir que votre CD sera écouté et commenté pour des raisons éditoriales et de temps
Étant donné que sortiesJAZZnights.com est consacré au millieu du jazz du Québec, nous nous concentrons sur les CD jazz d'artistes du Québec ou qui sont présents sur la scène du jazz au Québec sans toutefois exclure les artistes internationaux.


Les commentaires de Christophe Rodriguez sont indépendants de la rédaction et n'ont pas de lien avec les activités commerciales entre l'artiste et sortiesJAZZnights.com.

Pour communiquer directement avec Christophe : Christophe Rodriguez

Pour en savoir plus, contactez :

Claude Thibault
Éditeur - développement des affaires
sortiesJAZZnights.com
claude.thibault@sortiesjazznights.com
514-815-6104



 Alain Bédard Auguste Quartet - Circum Continuum

4 février 2016

Grand patron de la compagnie de disques Effendi, contrebassiste de cœur voué au jazz sous toutes ses formes ou presque, Alain Bédard continue de propager la bonne note bleue. En ce début d’année 2016, le voici avec avec ce Circum Continuum, une nouveauté sous haute sensibilité qui fera sans contredit le pont entre "les classiques et les modernes". Entourée du batteur Michel Lambert, du pianiste Félix Stussi, qui évoque à merveille le regretté Bill Evans, et le saxophoniste alto/baryton Samuel Blais, la table est mise pour un jazz consistant aux allures très personnelles. 

En 13 plages et pas de superstitions qui proviennent du «  patron » et de ses fidèles corsaires, nous sommes en présence d’incubateurs d’idées et de souvenirs tels : Noirceur passagère, Umami de Seine, La Silva Major ou Face Time Oracle. De la basse solide qui soutient, et sert de trame aux compositions, les membres du quartet font plus que se greffer. Ils sont en quelque sorte une âme bien dévolue à cette écriture du jazz, on ne peut plus solide et jamais rebutante, même pour le profane. Jamais de longs discours, mais plutôt une écriture fine et séduisante qui permet à tout un chacun de donner au «  jazz made in Québec  », une couleur qui s’exporte sans problèmes.

pour en savoir plus, cliquez ici

Christophe Rodriguez est également chroniqueur/blogueur jazz, classique et livres au Journal de Montréal


 Jason Stillman Quartet - Prelude

21 janvier 2016

Comme le disait si bien Boris Vian que nous citons allégrement : «  L’art futur bouillonne dans la marmite ». Malgré les aléas du marché, le fait que les disques se vendent de moins en moins bien, les artistes de jazz continuent à produire, avec la foi du charbonnier ! Saxophoniste alto montréalais, Jason Stillman s’est entouré d’une solide équipe : Josh Rager, piano, Fraser Hollins, contrebasse et Dave Laing à la batterie pour offrir un jazz contemporain. Sans tomber dans l’éclaté, ce Prelude est loin d’être un disque de circonstances. Visiblement moderne dans son approche, Stillman s’invite chez vous avec un son qui est loin d'être scolaire et des compositions originales.

Pensons au très beau Quartet Blues à la sonorité ample, au Suicide Squeeze ou Tribute qui est un hommage à ses maîtres, le travail de groupe est nettement prometteur. Comme l’âme est bien présente ainsi que la densité des architectures musicales, il faut plusieurs écoutes serrées pour comprendre la démarche artistique. Si cela manque parfois un peu de swing, nous saluons cette démarche souvent novatrice qui porte vers de nouveaux horizons. Encore une fois, un jeune homme et son groupe à surveiller, sur la scène d’un club près de chez vous.

Pour voir notre vidéo de Suicide Squeeze, cliquez ici

jasonstillman.com

Christophe Rodriguez est également chroniqueur/blogueur jazz, classique et livres au Journal de Montréal


 Randa - Subtle Thrills

7 janvier 2016

Avouons que je connaissais peu la chanteuse Randa, mais ce CD lancé en mars 2015 fut une découverte bien agréable. Arpentant la scène du jazz depuis 1992, elle fait souvent le pont entre les États-Unis, l’Europe et Montréal, dont le disque Moon Breeze avec le pianiste Cyrus Chestnut et le contrebassiste Michel Donato est un très bel exemple de tenue jazz dans la continuité.

Pour Subtle Thrills, quatrième sur la liste des productions de Randa, elle s’est entourée d’un aréopage de musiciens américains. Au premier rang, nous retrouvons son complice, le pianiste Cyrus Chestnut, suivi du saxophoniste Antonio Hart, du batteur Lewis Nash, du contrebassiste Dezron Douglas, ainsi que du trompettiste/bugliste Freddie Hendrix et pour conclure, Roger Squitero aux percussions. Collectionnant les standards, ce qui n’est pas toujours une « affaire facile », elle nous tend la perche avec Softly As a Morning Sunrise, How Insensitive, All the Things You Are, ainsi qu’un magnifique Blue Moon. De la voix chaude comme de l’intonation, nous sommes satisfaits ainsi que de la tenue des musiciens. Sans être un grand disque, il est bien difficile de refaire l’histoire, Subtle Thrills s’adresse à une clientèle qui déguste le jazz lentement.

randamusic.com

Christophe Rodriguez est également chroniqueur/blogueur jazz, classique et livres au Journal de Montréal


Facebook Twitter Youtube