Sortiesjazznights.com

English

Annoncez | Contact

TOUTE L'ACTUALITÉ JAZZ DU QuÉBEC DEPUIS 2003

JazzBulletin   -   jeudi 20 avril 2017 au dimanche 30 avril 2017

Recevez gratuitement le JazzBulletin par courriel ou rss chaque jeudi!

Tous les événements jazz du QC dans les clubs, restos, concerts, bars, cafés et festivals !

RSS

Bulletin SJNPRO

Pour les musiciens
et professionnels
du jazz

Vous aimeriez soumettre votre CD à notre chroniqueur Christophe Rodriguez?

Pour soumettre un CD jazz à Christophe Rodriguez, s.v.p. acheminez deux copies de votre CD ainsi qu'un dossier de presse à :

sortiesJAZZnights.com
3839, rue Berri
Montréal, QC
H2L 4H2

Nous ne pouvons vous garantir que votre CD sera écouté et commenté pour des raisons éditoriales et de temps
Étant donné que sortiesJAZZnights.com est consacré au millieu du jazz du Québec, nous nous concentrons sur les CD jazz d'artistes du Québec ou qui sont présents sur la scène du jazz au Québec sans toutefois exclure les artistes internationaux.


Les commentaires de Christophe Rodriguez sont indépendants de la rédaction et n'ont pas de lien avec les activités commerciales entre l'artiste et sortiesJAZZnights.com.

Pour communiquer directement avec Christophe : rod.chris@hotmail.com
Pour en savoir plus, contactez :

Claude Thibault
Éditeur - développement des affaires
sortiesJAZZnights.com
claude.thibault@sortiesjazznights.com
514-815-6104



 Jérôme Beaulieu Trio - Chercher l'équilibre

12 décembre 2013

Révélation Radio-Canada jazz 2013-2014, pour son 2e album, le jeune pianiste Jérome Beaulieu nous offre un jazz qui est plus que sympathique. Avec son trio (ah la basse chantante qui ne manque pas de muscles), nous sommes autant en territoire de Monk pour la composition Watch Out et l’influence notoire d’un Brad Melhdau sur La Tourte, que dans un domaine véritablement créatif pour sept  compositions originales et des reprises contrastées : T-Chien Aveugle ( Fred Fortin), I Might Be Wrong ( Radiohead).

Des essences jazz on ne peut plus solides, fortement « atmosphériques », bien senties avec une profondeur de champ qui  permet beaucoup d’espoir en ce jeune trio. Réussite complète.

Jérome Beaulieu - piano
Philippe Leduc - basse
William Côté - batterie


Pour voir un extrait de "Grands Jardins", cliquez ici

pour en savoir plus : www.triojeromebeaulieu.net/

Christophe Rodriguez


 Vic Vogel Martin Deschamps - Nostalgie des Fêtes

12 décembre 2013

Vic Vogel et son complice Martin Deschamps nous offre un cadeau des Fêtes. Cette amitié tenace, entre un « vieux loup » de jazz et un  rockeur qui connaît son métier. En cette période  où les festivités approche, cette Nostalgie des Fêtes, lors de sa sortie peut vraiment faire office de classique.

Sans artifices et juste piano/voix, des immortels : Noël Blanc, Le petit renne au nez rouge, Blue Christmas, Vive le vent avec en clôture, le touchant What A Wonderful World. Jamais plat et avec improvisation, ce cocktail festif doit vous  accompagner en famille.

Vic Vogel - piano
Martin Deschamps - voix

pour en savoir plus : www.vicvogel.com


Christophe Rodriguez


 Greg Amirault - East of the Sun

28 novembre 2013

Un beau disque oh que oui et avec des superlatifs. Pour ces longues soirées hivernales, le guitariste Greg Amirault nous a concocté un disque tout simple avec East of the Sun, artistiquement impeccable à la prise de son soyeuse qui regorge de standards. De ces neuf  plages qui s’écoutent dans la douceur de notre foyer et avec une oreille attentive, ce maître des cordes fait en compagnie du contrebassiste Fraser Hollins du batteur Dave Laing, une relecture de ces incontournables que l’on entend hélas, moins souvent, par souci de modernité!

De ce guitariste qui a beaucoup de présence sans vouloir démontrer son savoir-faire exit le trop-plein de notes, nous nous délectons du magnifique East of the Sun, Time After Time, Yesterdays et bien entendu  Moon River. Soulignons aussi deux très belles compositions : Fang Song  et Lighthouse Road. Un pari réussi qui s’offre à tout guitariste confirmé ou apprenti de la première heure.

pour voir un clip de Yesterdays de ce CD, cliquez ici


pour en savoir plus : http://gregamirault.jimdo.com/

Christophe Rodriguez


 Oliver Jones Josée Aidans - Just For My Lady

14 novembre 2013

Gagnant du Félix jazz création, dirions-nous que cette autre pierre à la discographie du pianiste est un jalon supplémentaire ? À presque 80 ans, Oliver Jones nous offre un jazz des plus classique autant dans la forme que sur le fond en tandem, avec la violoniste Josée Aidans. Cette dernière peu connue en notre sol a pourtant accompagné : Ginette Reno, Holly Cole, Claude Dubois, Diana Ross, bref une musicienne rompue à tous les genres.

Entouré de son inoxydable trio composé du contrebassiste Éric Lagacé et du batteur Jim Doxas, Oliver Jones « déroule » douze plages : Lights of Burgundy, Saskatchewan Suite, Just For My Lady, Summertime où flotte, et ce grâce à la violoniste, les empreintes de Stéphane Grappelli et du sous-estimé Stuff Smith. Classique et pour tous.

Christophe Rodriguez


 John Roney Jazzlab - World Colours (CDJazz #5 de 2013)

14 novembre 2013

Un énorme projet qui fut présenté à L'OFF Jazz 2013 et qui s’inscrit dans la création, la plus pure. Autour du pianiste et compositeur John Roney, JazzLab et les invités Lévy Bourbonnais à l'harmonica et Joseph Khoury aux percussions, cette importante nouveauté marque aussi d’une pierre blanche, les dix ans de la formation JazzLab avec intelligence, rigueur et savoir-faire.

Bien entendu, il faut de la patience, une écoute solide comme attentive pour plonger dans le bain et découvrir les écheveaux musicaux qui se tissent ainsi que la qualité des interprètes.  Pour ces neuf plages, on applaudit très fort.

John Roney - piano
Samuel Blais, André Leroux, Erik Hove - saxophones
Aron Doyle - trompette
Jean-Nicolas Trottier - trombone
Fraser Hollins - basse
Alain Bédard - basse 6e plage
Kevin Warren - batterie
Levy Bourbonnais - harmonica 4e plage
Joseph Khoury - percussions 5e plage


pour en savoir plus : www.jazzlabmusic.com

Christophe Rodriguez


 Fred Pauze 5 - Cosmos

31 octobre 2013

Et pour citer une fois de plus Boris Vian qui n’a rien perdu de sa modernité : « l’art futur bouillonne dans la marmite ». Sous la très dynamique étiquette ODD Sound, du trompettiste Jacques Kuba Séguin, le contrebassiste Fred Pauze revisite à sa manière le cosmos, sans aucun rapport avec les Planètes de Holst (un morceau classique).

Du jazz solide, roboratif, bien huilé qui s’inscrit dans un courant tout à fait moderniste avec onze plages originales bien ciselées. Un jeu de contrebasse solide qui peut évoquer Paul Chambers , la complicité du saxophoniste Samuel Blais, tranchant et touchant, le sous-estimé Yvan Belleau à la clarinette basse, la pianiste Marina-Fatima Rudolf, attentive et porteuse de précieuses idées, etc. Du beau monde et une nouveauté qui s’écoute plusieurs fois avec à la clé, de jolies trouvailles. 

pour en savoir plus : www.fredpauze.com

Christophe Rodriguez


 Christine Jensen Jazz Orchestra - Habitat

17 octobre 2013

En plus de diriger l’Orchestre national de jazz de Montréal, la saxophoniste Christine Jensen est aussi à la tête de sa formation, le Christine Jensen Jazz Orchestra, chose rare en notre petit milieu de jazz du Québec tels Joe Sullivan, Lorraine Desmarais et quelques autres. Pour cet Habitat, clin d’œil architectural aux structures d’Habitat 67, la saxophoniste/compositrice évoque des lieux : Blue Yonder, Intersection, Sweet Adelphi qui évoquent les passages d’une vie dans laquelle se moule un esprit jazz qui fait immédiatement penser à Gil Evans, mais avec une écriture bien sentie.

Un beau travail de fond qui demande plusieurs écoutes, sans quoi vous allez rater l’essentiel, soit le travail d’une grande  dame qui se « positionne » comme une compositrice sensible avec une poésie qui fait honneur à la force du jazz montréalais, dans toute son essence. Notons aussi la présence de très bons solistes et même plus, comme sa sœur Ingrid Jensen (trompette), Chet Doxas (sax), Joel Miller (sax), Samuel Blais (sax baryton) ou Jean-Nicolas Trottier (trombone).

pour voir un extrait de Nishiyuu, capté à L'OFF Jazz, cliquez ici

pour en savoir plus : www.christinejensenmusic.com

Christophe Rodriguez


 Yannick Rieu - L'art du trio (CDJazz #1 de 2013)

3 octobre 2013

Pour « entendre de quel bois il se chauffe », l’ami  Yannick Rieu. nous invite à découvrir les facettes de son « nouveau-né » : L’art du trio (Song Records). Huit plages originales, son point de vue sur Giants Steps (John Coltrane) et une composition de Stéphane Montanaro : Tribeca.

Entouré des contrebassistes Rémi-Jean Leblanc/Adrian Vedady et des batteurs Samuel Joly/John Fabroni, cette nouvelle mouture enregistrée à la Chapelle Historique du Bon-Pasteur, au Dièse Onze ainsi qu’au Lion d’Or offre un univers costaud pétri d’intensité - réécoutez plusieurs fois Cap Horn, Giant Steps bien entendu,  Sol Invictus - hommage « déguisé » à Rollins, Coltrane, Webster ou la très belle ballade In The Myth.

pour en savoir plus : wwwyannickrieu.com

Christophe Rodriguez


 Miriodor - Cobra Fakir

19 septembre 2013

Rock progressif, jazz, musique qui nourrit le cerveau, tous ces thèmes sont bons pour accueillir le nouveau disque Cobra Fakir de la formation Miriodor. Vous dire que nous sommes heureux relève de l’euphémisme, puisque ce petit bijou travaillé comme le font les plus beaux orfèvres est une ode à la création qui fait aisément le pont entre toutes les générations… sauf les « chialeux »!

Autour de Cobra Fakir, disque « halluciné » et presque hallucinant, un peu comme un ver d’oreille, nous retrouvons : le pianiste/claviériste Pascal Globensky, le batteur, percussionniste, claviériste et table tournante Rémi Leclerc, l’incontournable Bernard Falaise aux claviers, basse, banjo, guitare et table tournante ainsi que le bassiste claviériste Nicolas Lessard. Un tout qu’il faut écouter dans son ensemble avec l’esprit ouvert, parce que le voyage vaut  amplement le détour. Tout est dit et quelle réussite.

Miriodor - lancement "Cobra Fakir"
Mardi, le 8 octobre 20h
4483, boul. St-Laurent
514-845-8443

pour en savoir plus : http://miriodor.com

Christophe Rodriguez


 Thomas Carbou - Hekátê III

5 septembre 2013

Guitariste, compositeur et disons-le multi-instrumentiste de talent, Thomas Carbou ouvre la saison avec une nouveauté à géométrie variable. En plus d’une superbe « carte de visite » pour le saxophoniste Erik Hove et le batteur Jim Doxas qui enveloppent la matière, Thomas Carbou offre un univers onirique, parfois très « coltrainien » avec dix compositions originales.

Parler de mélange serait un affront pour un travail aussi bien conçu, donc allons-y pour une pensée thématique qui inclut des éléments comme la voix et l’arc en bouche du Nigéria. Un travail de longue haleine qui demande une écoute attentive, comme dans création et intelligence. Bravo!

pour en savoir plus : www.thomascarbou.com


Christophe Rodriguez


 Emie R Roussel Trio - Transit (CDJazz #3 de 2013)

22 août 2013

Même si la pianiste Emie R Roussel n'étais pas avec son quartet lors de son passage au Festi Jazz International de Rimouski 2013,  « remettons sur la map », Transit, ce très beau disque aux efforts soutenus.

À travers un opus qui fait appel au jazz évidemment comme à la musique classique, la jeune interprète est fort bien entourée : Nicolas Bédard (contrebasse), Dominique Cloutier (batterie) ainsi que l’indispensable quatuor à cordes St-Germain offre huit plages brillamment écrites et interprétées avec au passage ou en filigrane, la période Léveillé-Gagnon (Audiogram), les ombres du Third Stream (1955-65) ainsi qu’un pont entre les générations.

Tout  est dit !

Pour en savoir plus, www.emierroussel.com/

de Christophe Rodriguez


 Trifolia - Le Refuge

22 août 2013

Lors du dernier concert de l’Orchestre symphonique de Montréal pour dix pianistes et la Rhapsody in Blue de Gershwin, nous avons rencontré la pianiste Marianne Trudel. Heureuse, mais épuisée d’une tournée dans l’Ouest canadien, elle a pu et su faire découvrir ce merveilleux Trifolia, bijou d’inventivité comme de poésie. Un livre ouvert pour des aventures incertaines ou en douze plages originales, nous découvrons : Coldwater Lake, Trois soleils,  Possibilités et limitations ou La rivière. Beau comme dans tout beau.

Avec Étienne Lafrance à la contrebasse et Patrick Graham au percussions.

Pour en savoir plus, www.mariannetrudel.com

de Christophe Rodriguez


 Simon Legault Quartet - Science Wielded By Love

8 août 2013

Habitué du Festival International de Jazz de Montréal, le jeune guitariste Simon Legault fait incontestablement partie de ces « étoiles montantes » du tout-montréal. De prix en prix, dont un très important au concours Jazz en Rafale, il offre avec cette nouvelle mouture, un aperçu de ses compositions finement travaillées.

Avec des complices aguerris; Frank Lozano, ténor, Adrian Vedady, contrebasse et Mark Wheaton à la batterie, un univers moderne s’ouvrepour notre plus grand bien, sans jamais déroger des maîtres-mots : swing et intensité. Disons-le tout de suite, c’est du costaud qui demande une écoute attentive, mais votre « travail » sera amplement récompensé.

pour en savoir plus : simonlegault.com


par Christophe Rodriguez


 Térez Montcalm - I Know I'll Be Allright

8 août 2013

Voilà un des paradoxes de notre société musicale, puisque  « notre » Térez réussit mieux en terre européenne qu’ici ! J’avais quelques réticences à aborder cette nouveauté - son 7e CD - puisque le style Montcalm avec sa voix si particulière n’est que trop familier à mon oreille, mais voilà que la différence est apparue.

Dans ce mélange des styles, soulignons Super Woman (Stevie Wonder), If I Could Turn Around (Sylla/ Laurent), Philadelphia (Neil Young) ou le très beau Ashes To Ashes de David Bowie. De subtils arrangements avec un son très « seventies », des musiciens à la hauteur : Géraldine Laurent, saxophone ténor, Pierre de Bethman, piano, Fabrice Moreau, batterie. Pari réussi sans toutefois bouleverser le ou les genres en soit.

pour en savoir plus : terezmontcalm.com

de Christophe Rodriguez


 Kevin Warren Project - East West

25 juillet 2013

Batteur important de la scène montréalaise au « punch » soutenu, Kevin Warren offre avec cette nouveauté, un voyage en zone franche qui n’est pas nécessairement jazz. Avec une guitare électrique prédominante, ce East West Project a de très fortes colorations rock, d’où le sentiment de plonger dans une époque qui évoque : Led Zeppelin : The Ocean, Robert Fripp (King Crimson) avec des effluves de Carlos Santana dans le jeu du guitariste Tom  Eliosoff.

Vous aurez donc compris que tout cet assemblage très métal est difficilement compatible avec a note bleue, mais idéal pour un festival où les décibels à la tonne sont de mises. Pour ce qui est de Kevin Warren, le grand architecte, le style est consistant, parfois athlétique et toujours soutenu.

Kevin Warren - batterie
Tom Eliosoff - guitare
Rémi-Jean Leblanc - basse
Jonathan Cayer - claviers

pour en savoir plus : kevinwarrendrums.com

de Christophe Rodriguez


 Evan Tighe - Threadcount

25 juillet 2013

Autre batteur : Evan Tighe et autre zone franche, soit celle du jazz complément éclaté. Avec une solide équipe, dont Rémi-Jean Leblanc, contrebasse, les saxophonistes Erik Hove/Adam Kinner et le violoniste Joshua Zubot, l’ambiance est plutôt à l’exploration musicale sous toutes ses formes.

Est-ce que cela nous a plus, je ne suis pas certain puisque l’absence de lignes mélodiques rend l’écoute particulièrement ardue, et ce, malgré la qualité des interprètes...

Evan Tighe - batterie
Rémi-Jean Leblanc - basse
Erik Hove - sax
Adam Kinner - sax
Joshua Zubot - violon

pour en savoir plus : http://evantighe.com/

de Christophe Rodriguez


 Alexandre Côté - Portraits d'Ici (CDJazz #2 de 2013)

11 juillet 2013

Croisé lors du récent FIJM, le jeune compositeur et saxophoniste alto/bariton Alexandre Côté courrait d’un concert à l’autre dont l’Orchestre national de jazz de Montréal le 6 juillet. Il avait aussi dans ses bagages cette nouveauté sur mode de cartes postales qui inaugure bien le cycle des vacances annuelles. S’abreuvant aux sources de Gil Evans songeons à La Nevada, il « batifole » en grande formation sur : Métropole, Jarrets noirsÀ l’est du Bic, Paysages laurentiens, etc. Un travail concret qui demande une écoute appropriée, soit dans la quiétude et c’est avec beaucoup de fierté  que nous pouvons parler d’une « voix d’ici ».

Alexandre Côté - sax alto
David Bellemare - sax tenor
Bruno Lamarche - sax baryton
Aron Dole - trompette
Dave Grott - trombone
John Roney - piano
Dave Watts - basse
Rich Irwin - batterie

pour en savoir plus : alexandrecote.com

de Christophe Rodriguez


 Akoz Duo - La Luna de Kala

11 juillet 2013

Du jazz, nous en sommes un peu loin, mais avec le contrebassiste Olivier Babaz, ce mélange des genres est tout à fait point.

Avec sa conjointe, Julie Babaz, violon alto, il ouvre des horizons qui vont du classique à la musique celtique et de la douceur du Brésil à ce Midnight Caféine, point d’ancrage de son dernier disque. Avoir l’esprit ouvert, tout est là.

Olivier Babaz - basse
Julie Babaz - violon alto

pour en savoir plus : www.akozduo.com

de Christophe Rodriguez


 Mehdi Nabti Nass Lounassa - In Situ

20 juin 2013

Aux couleurs des musiques du monde, il ne faut pas chercher plus loin, cette nouveauté du saxophoniste/flûtiste Mehdi Nabti est tout à fait dans le ton.  Avec un télescopage qui évoque les premiers disques du joueur de oud Rabih Abou Khalil, l’Orient et l’Occident se retrouvent en un terrain tout à fait dansant et qui swingue, sans ce que cela soit du jazz au sens strict du terme. Classique.

Mehdi Nabti : alto sax, flute, clavé, comp., arr.
Phyras Haddad : derbuka, oud
Kullak Viger-Rojas : congas, shekeré, timbales
Alban Maréchal : batterie, arrangements
Nicolas Lafortune : basse électrique
Irem Bekter : voix
Nicolas Boulay : trompette, bugle
Talal Matanos : trombonne
Lionel Kizaba : percussions, batterie

pour en savoir plus : http://mehdinabti.bandcamp.com/

de Christophe Rodriguez


 Becky Noble Sextet - Salish Folk Song

20 juin 2013

Saxophoniste canadienne de la côte ouest, mais établie à Montréal, Becky Noble a remporté en 2012, le Grand Prix du Concours Jazz en Rafale. Un an après, voici donc le résultat avec « dégustation » possible, dimanche 30 juin (21h) en extérieur au FIJM. Fort agréable dans sa substance, cette jeune altiste joue la finesse, le délicat équilibre des harmonies dans un jazz tout moderne qui…s’adresse à tous les curieux.

Sous la forme de dix plages originales, un ou deux standards n’auraient pas de fait mal, juste idée de voir comment cette jeune interprète peut se les réapproprier, nous vous conseillons donc cette nouveauté et le concert du FIJM.

Becky Noble : alto sax
Chet Doxas : tenor sax
Nick Di Giovanni : guitare
Marie-Fatima Rudolf : piano
Mike de Masi : basse
Rémi-Jean LeBlanc : basse
Mark Nelson : batteries

pour en savoir plus : www.beckynoble.com

de Christophe Rodriguez


 Samuel Blais - Split Cycle

6 juin 2013

 Avouons que le saxophoniste alto Samuel Blais a le vent dans les voiles. Peu de temps avant sa nomination comme professeur jazz au Cégep de Joliette, il lançait Split Cycle, puissant disque qui ne fait pas dans « la dentelle ». Entouré du guitariste Aki Ishiguro, du contrebassiste Nicolas Letman-Burtinovic et du batteur Robbie Kuster, l’altiste nous offre un menu plus que costaud, harmoniquement parfait où la recherche esthétique est maîtresse.

Dix plages originales, aucun standard à la clé et c’est parti pour une aventure qui demande une écoute solide, attentive tout en ayant le mérite, de sortir un tant soit peu des sentiers battus. Une note bleue musclée qui donne tout le ton à la plage 5 : « Ménage à Trois ».

pour en savoir plus : www.samuelblais.com

de Christophe Rodriguez


 Axel Fisch Magella Cormier Norman Lachapelle - 5 Days

6 juin 2013

Changement de style avec ce trio qui n’en est pas à ses premières armes. Dans un esprit très « fusion » - le style - ainsi que l’approche, le guitariste Axel Fisch, le batteur Magella Cormier ainsi que l’immense contrebassiste Norman Lachapelle nous offrent un joyeux plat de résistance qu’il est difficile, de refuser.

Ici et là, nous retenons tout de go les compositions de l’ami Lachapelle : 5 Days, Le Domaine, Carole évidemment, Pat du guitariste ainsi que les relectures de Prism (Keith Jarrett) et Waltz (Pat Metheny).   De la « belle ouvrage » aux essences poétiques!

de Christophe Rodriguez


 LoFi Octet - LoFi Octet

23 mai 2013

Ah bien, voilà une instrumentation qui sort un peu et même beaucoup de l’ordinaire. Pour injecter de l’ambiance et surprendre, faites confiance à ce LoFi Octet qui à bien des égards évoque : Quartango, la musique de film, les univers yiddish et même Feel so Good (Chuck Mangione) en filigrane.

Avec un quatuor à cordes, le pianiste Jérôme Beaulieu, le trompettiste David Carbonneau, Olivier Hébert à la direction musicale/contrebasse et le batteur William Côté, il est question de Gélinotte huppée, Tangorganique, Lune hivernale et comme seul standard dans ce magma : Giant Steps. Fort réjouissant , en apesanteur entre le passé et le présent.

pour voir un extrait, cliquez ici

par Christophe Rodriguez


 Éric Khayat - Arrêter le temps

23 mai 2013

Du jazz ? hmmm…mais certainement de grandes influences brésiliennes qui évoquent le farniente comme une terrasse avec un mojito bien tassé. Autour du guitariste/chanteur Éric Khayat, que de fortes « pointures » avec la présence du guitariste Thomas Carbou, du trompettiste Steve Moran, de Ralph Télémaque aux claviers, etc. qui donnent véritablement des airs de vacances à cette nouveauté. Des textes bien structurés, une voix douce sans être plaintif, bref, tout joyeux.

erickhayat.com


de Christophe Rodriguez


 Marie-Noëlle Claveau - Chansons Charmantes

9 mai 2013

Fernand Robidoux, chanteur de charme des années 40 bien avant Pierre Lalonde, savait susurrer des mots doux aux oreilles de la gent féminine. Dans un esprit tout à fait cabaret et boîte de nuit, la chanteuse de jazz Marie-Noëlle Claveau et son comparse le guitariste Michel Robidoux (fils du célèbre crooner) nous font redécouvrir ces chansons douces, la plupart étant traduites, sur des brises de jazz.

Si cette nouveauté ne change pas le « cours » de l’histoire, elle s’avère un cadeau utile pour tout un chacun qui aime les ballades bien ficelées telles : Il fait noir, Sur le chemin (Fats Waller), Choses sans importance (Styne/Cahn), Flâner (Raymond Levesque), etc. Comme un martini en période estivale.

pour en savoir plus : marienoelleclaveau.com

de Christophe Rodriguez


 Jeff Johnston Trio - Returning

9 mai 2013

Pianiste doué, accompagnateur recherché (Dave Liebman, Don Alias, Kenny Wheeler), Jeff Johnston nous offre une nouveauté où règnent calme et quiétude. Avec beaucoup d’intelligence et un certain sens de la communion avec ses complices : Jim Vivian, contrebasse et Michael Billard à la batterie, les huit plages présentes s’invitent dans votre salon comme une offrande qu’il est impossible de refuser.

Pour ceux et celles qui fréquentent le Gesù pendant le FIJM, soit les concerts « Jazz dans la nuit », ce jazz s’inscrit dans un courant contemplatif, truffé de richesses harmoniques où la note bleue prend le pas sur toutes les esbroufes commerciales. Un vrai cadeau qui ouvre bien des portes!

pour en savoir plus : jeffjohnstonmusic.com

de Christophe Rodriguez


 Bomata - Arômes d'ailleurs

25 avril 2013

Que voilà un beau cadeau estival qui fleure bon le jazz, les voyages et certaines saveurs épicées. Si vous aimez tâter de la casserole ou vous sentez l’âme d’un Bocuse, glisser tout de go cette nouveauté dans votre lecteur. Judicieux contrebassiste, fin connaisseur des harmonies, le contrebassiste Jean Félix Mailloux à concocter avec Bomata, un joli voyage qui vos fera oublier les vicissitudes du quotidien.

Avec des compositions aussi alléchantes que : Cardamone, Sésame, Chinoiseries, Cumin ou Safran, nous nous évadons lentement vers un monde meilleur. Autour de ce « maître es fourneaux », le percussionniste Patrick Graham et le très bon clarinettiste basse Guillaume Bourque.

pour en savoir plus : bomatatrio.com


de Christophe Rodriguez


 Jan Jarczyk - Full Circle

25 avril 2013

Pianiste discret, Jan Jarczyk écrit dans les notes du livret qu’il soulignera cette année, son 65e anniversaire. Full Circle, brillante nouveauté en complexités de tour ordre profondes fait justement état de ce chemin parcouru. Si au début, nous pensions Ellington (Piano in The Foreground) ou Bill Evans, années 77, la suite est certainement beaucoup plus ardue.

Avec beaucoup de patience, sans que nous tombions dans le jazz éclaté pur et dur, Jan Jarczyk nous offre un véritable cheminement pianistique qui est loin du chemin de croix. Intense, profond, cette nouveauté demande une écoute tendue, mais oh combien salvatrice pour les neurones ! Avec Fraser Hollins à la basse et Jim Doxas à la batterie.


Pour voir "There is Always Time" au Cabaret du Mile End, dimanche le 21 avril, cliquez ici

pour en savoir plus : janjarczyk.com


de Christophe Rodriguez


 North American Jazz Alliance - The Montreal Sessions

11 avril 2013

Si l’idée n’est pas neuve, elle a au moins le mérite de faire vivre en musique les Montréal des années 50/60. Autour du chanteur John Labelle, du contrebassiste Alec Walkington et du batteur Dave Laing, viennent se greffer le guitariste Greg Clayton aussi chef d’orchestre à ses heures, le vibraphoniste Steve Hobbs et l’accordéoniste Kenny Kotwitz.

Dans les notes du livret, Scott Yanow évoque la mémoire de l’accordéoniste américain Art Van Damme et nous pourrions par la même occasion - soyons chauvin, évoquer le travail d’un autre accordéoniste qui a fait les beaux jours du Montréal« by night » : Gordie Fleming. Cette nouveauté fort agréable est truffée de standards :  Angel Eyes, Just One of Those Things, It Could Happen To You, That’s All, livré avec élégance et sobriété. Pour peu, on se croirait dans la série télévisée Mad Men.


de Christophe Rodriguez


 Rémi Bolduc - Random Masters

11 avril 2013

Éminent saxophoniste alto, « vieux » routier de la scène montréalaise, Rémi Bolduc est un interprète captivant qui carbure aux idées neuves. Fort d’un prix Opus pour son concert 4+2, il offre aux esprits curieux comme et aux musiciens Random Masters qui s’inspire des recherches en génétique.

N’ayant pas la fibre du devenir tel l'écrivain de science-fiction Ray Bradbury, mais plutôt des courants de « notes bleues », je me suis attaché aux arrangements et à l’esprit hard-bop/contemporain de cette nouvelle mouture. Il faut du calme, une bonne ouverture d’esprit pour saisir les liens qui unissent tous les interprètes, que des costauds et bien entendu, appréhender la subtilité des arrangements. Jazz fusionnel, intelligent, parfois un peu trop sérieux.

Rémi Bolduc - sax alto
Chet Doxas - sax tenor
Rafael Zaldivar - piano
Jean-Nicolas Trottier - trombone
Rémi-Jean LeBlanc - basse
Rich Irwin - batterie

pour en savoir plus : www.remibolduc.com


de Christophe Rodriguez


 Cameron Wallis - Calling Dexter

28 mars 2013

Composition du saxophoniste ténor Cameron Wallis, Calling Dexter appelle comme vous vous en doutez la mémoire, du grand saxophoniste ténor Dexter Gordon. Avouons aussi ce que cette nouveauté qui sera officiellement lancée vendredi 29 mars au Upstairs est bien plus que cela.

Roboratif à souhait, gorgé de swing, il démontre à quel point Cameron Wallis maîtrise aussi bien le passé que le présent et immédiatement, nous trouvons les ombres des saxos tenors Sonny Rollins, Arnett Cobb, Johnny Griffin et bien entendu, Dexter Gordon.  Bétonné à souhait, costaud, ce Calling Dexter est une ode au jazz comme au printemps. Pour vous convaincre, écouter : The Continental, Young at Heart, Calling Dexter, évidemment et I’m a Fool to Want You. Une bénédiction…en cette semaine sainte!

Cameron Wallis - sax alto, tenor, baryton
Andre White - piano
Alec Walkington - basse
Dave Laing - batterie

Lisez notre entrevue avec Cameron Wallis en cliquant ici

Lancement au Upstairs, vendredi le 29 mars.

pour en savoir plus : cameronwallismusic.com

de Christophe Rodriguez


 Stephen Johnston - Sojo's Mojo (CDJazz #4 de 2013)

28 mars 2013

Une « mine » pas rasée et presque patibulaire, voyons, le guitariste Stephen Johnston est tout sauf cela ! Après Calling Dexter de Cameron Wallis, passons à Sojo's Mojo de cet interprète qui fait habilement le lien entre les générations. Du groove il est question, façon artillerie lourde avec un foule de collaborateurs (15 !) qui déménagent selon les pièces et les époques.

Pensons une minute au très allumé organiste Larry Young, au guitariste Grant Green, quand ce n’est pas au guitariste George Benson des jeunes années qui faisait des miracles avec le couplage orgue/guitare. Amis du jazz et des tonalités acides, Stephen Johnston est votre homme. Tout est bon à consommer de jour comme de nuit...surtout !

Avec Dominique Lalonde (voix), James Parker (voix), Charles Imbeau (trompette), Martin Petersen (orgue), Thüryn Von Pranke (claviers - orgue), David Ryshpan (claviers), Geoff Lapp (piano), Adrian Vedady (basse), Morgan Moore (basse), Gilbert Joanis (basse), Clinton Ryder (basse), Paul Johnston (basse), Evans Baptiste (percussions), Jeff Simons (batterie) et Martin Auguste (batterie).

pour en savoir plus : stephenjohnston.ca

de Christophe Rodriguez


 Tania Maria - Canto

14 mars 2013

Il y a bien longtemps que nous n’avions pas eu de nouvelles de la pianiste/chanteuse et compositrice brésilienne Tania Maria. Avec ce nouvel opus, presque en grande formation, le printemps fera une entrée remarquée dans votre demeure, autant par le swing contagieux qu’une certaine douceur de vivre ou toute neige est évacuée.

Tout est beau, musclé avec juste ce qu’il faut de swing-mélange d’harmonies brésiliennes et de piano parfois « stride », unité entre les musiciens et bien entendu, cette voix douce, empreinte d’un travail qui s’étend sur presque quatre décennies. La joie de vivre en dix plages concentrées!

pour en savoir plus : taniamaria.org

de Christophe Rodriguez


 Pedersen Lampron Gobeil Kerr Thibodeau - Live In Silence

14 mars 2013

À que voilà un beau disque pour ceux et celles qui apprécient l’intensité comme la profondeur de propos. Ce collectif offrent un jazz dynamique, songé parfois où tout un chacun à droit « à la parole », solides et attentifs.

Du lourd en six plages qui demandent une écoute attentive, parfois hors des sentiers battus et qui se consomment tranquillement entre amis, ou seul pour apprécier le travail de fond. Le remue-méninges d’interprètes qui ont de quoi à dire!

Craig Pedersen - trompette
Patrick Lampron - sax
Dominic Gobeil - guitare
Joel Kerr - basse
Éric Thibodeau - batterie

pour en savoir plus : dominicgobeil.com

de Christophe Rodriguez


 Olivier Babaz - Midnight Cafeine

28 février 2013

Tout beau, tout neuf, voici une nouveauté qui sent bon la « basse chantante » et la mémoire du pianiste Bill Evans. Nouveau venu sur la scène musicale du Québec, le contrebassiste français Olivier Babaz, qui a voyagé de l’île de la Réunion à la France puis au Québec, nous offre un joli parcours.

Entouré du pianiste Sylvain Ransy et du batteur Mark Nelson, il livre en quelque sorte les fruits d’une expérience à travers dix compositions tout aussi chatoyantes les unes que les autres. Basse précise, trio soudé, les compositions se succèdent dans une approche qui tout en évoquant Bill Evans, sacré pointure que ce Sylvain Ransy, n’en restent pas moins originales. À découvrir dans une boîte de jazz près de chez vous!

pour en savoir plus : oliverbabaz.com

de Christophe Rodriguez


 Matt Herskowitz - Upstairs

14 février 2013

Habitué du Upstairs, le pianiste Matt Herskowitz a choisi ce club de jazz pour enregistrer comme il se doit, un piano solo. De formation classique comme jazz, Herskowitz est un interprète brillant parfois survolté qui n’hésite pas à défier « les lois » de la note bleue, pour exprimer un très grand savoir-faire, réjouissant comme instructif.

En huit plages, toutes aussi solides les unes que les autres, il rend hommage au regretté pianiste Michel Pettruciani sur Cantable, revisite le classique Gershwin : I’ ve Got Rythm, l’esprit Chopin sur une composition de Dave Brubeck : Dziekije  ainsi que quelques offrandes personnelles : Waltz in Moscow, Bach à al jazz, etc. Puissant

pour voir un extrait de Matt, cliquez ici

pour en savoir plus : www.mattherskowitz.com


 Trio Hélico

31 janvier 2013

Houla que de souvenirs et pourtant, les trois jeunes dames qui forment le Trio Hélico n’ont certainement pas l’âge du journaliste. En fermant les yeux, nous y retrouvons la vivacité des douze violoncellistes du Philharmonique de Berlin, le Turtle String Quartet bien évidemment, et quelques miasmes du Jean-Luc Ponty des années 70/80.

Lizann Gervais
, violon, Marie-Soleil Bélanger, violon baryton et Élisabeth Giroux au violoncelle ont choisi apparemment des instruments peu présents dans la sphère jazz, mais le tout « colle » admirablement. Six compositions dynamiques : Roc à Bibi, Funka!, La Mite de Garde-Manger aux harmoniques bien différentes, pour sortir des sentiers battus, et, une joie de vivre inspirante.

pour en savoir plus : www.reverbnation.com/triohélico


par Christophe Rodriguez


 Gary Schwartz - Lettingo Live : The Music and Influence of Ornette Coleman

17 janvier 2013

Si le compositeur, saxophoniste et violoniste Ornette Coleman ne fait certainement pas partie de mes musiciens favoris, je peux reconnaître son influence ainsi que cet esprit pour le moins visionnaire. Le guitariste montréalais Gary Schwartz, l’une des plus fines lames en matière de guitare en sol montréalais vous fera découvrir, lundi 28 janvier, sa vision de l’univers Coleman.

Enregistrée lors de sa mise en œuvre en janvier 2011, cette nouveauté de calibre exceptionnel s’invite chez vous avec une pléiade d’instrumentistes : Ron Di Lauro, Eric Hove, Alexandre Côté, Frank Lozano, etc. qui n’ont pas froid aux yeux. Du « classique » Lonely Woman à Law Years et de Broken Shadows à Between The Lines (Gary Schwartz), autant dire que ça déménage!

Visionnez un clip de Lonely Woman, 1e partie, en cliquant ici

Gary Schwartz/Lettingo "Lettingo Live" lancement de CD et concert
Lundi, 28 janvier 20h30
La Sala Rossa

4848 St-Laurent
514-284-0122

par Christophe Rodriguez

 


 John Roney - St-Henri

3 janvier 2013

Lieu de prédilection du grand Oscar Peterson ainsi que d’Yvon Deschamps, Gabrielle Roy et Pat Burns, le microcosme de St-Henri est un creuset d’inventions artistiques. Pianiste intelligent et pivot de bien des réunions « jazzistiques », John Roney rends donc hommage à ce quartier montréalais.

Entouré du jeune bassiste Rémi-Jean LeBlanc ainsi que du très énergétique batteur Damien Schmitt, le tout est plus qu’à la hauteur. En onze plages, avec Place St-Henri (Oscar Peterson) et  My Shining Hour - standard tout à fait approprié - le jazz est célébré de façon éclatante...Du swing inventif, un véritable trio puissant et convaincant  ainsi que des idées qui s’inscrivent dans une tradition qui font honneur, à cette toute puissante note bleue issue de Montréal.

pour voir un extrait de Choices au FestiJazz Mont-Tremblant, cliquez ici


pour en savoir plus : www.myspace.com/johnroney

par Christophe Rodriguez


Facebook Twitter Youtube
Bannière JIJ 2017